Série photographique

Envie d’avenir

Mes amis du Forestou

Envie d'avenir est une série créée à partir d'une expérience sociale avec des migrants. Elle a pour but de montrer la dure vie que mènent les adultes, à la rue, pendant que les enfants restent inconscients de ce qui se passe. Une partie de cette série a été en collaboration avec le club photo du lycée Amiral Ronarc'h, et 4 de ces photos ont été exposées du 14 janvier au 24 février 2017, au Centre social Les Amarres, à Brest, avec un vernissage le 10 février.

Envie d'avenir
Rage de vivre
Dessinons notre avenir
Série photographique

Les Photos

Amiral-Ronarc'h. La photo s'invite au lycée

Les élèves de terminale L1 et du club photo ont chaleureusement accueilli le photographe Olivier Jobard.

Pour la troisième année consécutive, le club photo du lycée Amiral-Ronarc'h, animé par Jérôme Le Goasgoz, participe au festival photographique Pluie d'images, organisé du 14 janvier au 24 février par la Maison pour tous de l'Harteloire. Une trentaine d'expositions sur le thème « Frontière » attend les visiteurs dans de multiples points de la métropole brestoise. Les élèves du lycée Amiral-Ronarc'h ont travaillé sur la migration à Brest. Ils présentent leurs clichés sous le titre « Envie d'avenir », au centre social Les Amarres, dans le quartier de Kérédern. Lundi, Olivier Jobard, photographe de presse, est venu présenter à la classe de terminale L1, à laquelle s'étaient joints les lycéens du club photo, son travail et l'exposition « Rêve d'une pluie de parfum », visible à la bibliothèque universitaire, qui retrace l'itinéraire dangereux de trois Afghans en exil, menacés de mort par les Talibans. Un seul de ces trois hommes est parvenu jusqu'à Paris. Des images et un récit plein de vérité et d'émotion qui ont captivé le jeune public.

L'envie d'avenir des photographes du lycée Ronarc'h

Une partie des membres du club photo du lycée Amiral-Ronarc'h, animé par Jérôme Le Goascoz (à gauche).

Le centre social et culturel Les Amarres accueille une exposition créée par les élèves du club photo du lycée Amiral-Ronarc'h, habitués du festival Pluie d'images.

« Cette année le thème Frontères nous paraissait vaste et difficile à mettre en images », explique Jérôme Le Goascoz, animateur de l'activité ; les aléas de rencontres brestoises - notamment avec le mouvement Zéro personne à la rue - ont fait évoluer la réflexion des lycéens : « En octobre dernier, nous avons décidé de réaliser des photographies des migrants arrivés à Brest, venant de Macédoine, d'Albanie, du Mali ou de Roumanie. »

Du Forestou à Bertheaume, les jeunes photographes ont découvert que « la guerre, les régimes politiques, la misère sont des contextes qui, parfois, imposent la fuite et la recherche d'un refuge ailleurs. Sur le sol brestois, les liens entre les différentes nationalités se soudent pour former une grande famille. Malheureusement, d'autres frontières se dressent contre eux et rendent leur avenir incertain. Alors, tous ensemble, nous aidons sans relâche et de toutes nos forces pour que leur intégration, leurs rêves et leurs sourires continuent d'exister. »

Ils ont intitulé leur exposition Envie d'avenir.

Jusqu'au 24 février, au centre social et culturel Les Amarres. Renseignements au 02 98 03 30 13.